Carillons (Les)

Home / Henri Storck / Filmographie / Alphabétique / Carillons (Les)

On part de la Belgique, terre de beffrois en passant par la construction des cloches, l’explication de leur pose et la constitution d’un carillon pour arriver aux concerts et à la virtuosité des musiciens qui, comme de beaux diables, jouent des poings et des pieds pour mettre en branle cette lourde machine sonore.

Le commentaire est informatif mais s’efface pour laisser la place aux sonorités du bourdon et autres cloches, Il y a de beaux plans acrobatiques pris dans les clochers et des séquences où l’on voit fonctionner ce surprenant mécanisme de bois, de cordes et de métal animé par les gestes vigoureux des carillonneurs qui s’agitent comme des athlètes musiciens. Filmer un concert est difficile. Ici l’originalité de l’instrument permet au cinéaste de sortir des images traditionnelles en s’attachant tout autant au corps du musicien et au corps de l’instrument.

 

 

Réalisation : Henri Storck

Commentaire : Eric de Haulleville dit par Camille Goemans

Caméra : John Fernhout

Prise de son : R.H. Eliot (Ciné Studio)

Montage : Henri Storck

Production : C.E.P.

Film de commande : Office Belgo-Luxembourgeois du Tourisme

 

35 mm/N et B/13′ /1936

 

 Pour visionner, demandez-nous le mot de passe par email  à info@fondshenristorck.be et cliquez ici

 

Soumis au jury de cette importante compétition (la Biennale de Venise) cet ouvrage a été immédiatement accepté.” Il illustre en images précises et harmonieuses, que la musique des cloches enveloppe de leur ambiance naturelle, cet art typiquement national des carillons qui fait le charme de notre paysage urbain.

L’avant garde, 21 août 1936